Des instructeurs compétents!

Mathieu : Cofondateur des Primitifs, ce qui le passionne le plus c'est la survie et le pistage en situation réelle. Reconnu pour repousser ses limites, il incorpore toujours l'aspect de la survie en milieu hostile dans ses enseignements. D'ailleurs, il est consultant en survie et pistage pour la Défense nationale. Depuis 2006, Mathieu a complété plus d'une vingtaine de formations au Tracker School. Il détient un certificat de niveau 2 (Track and Signs) de Cybertracker Conservation International. 
Maryse : Détentrice d'une maîtrise en archéologie, Maryse coordonne le LÉA (Laboratoire d'expérimentation archéologique). Fascinée par les multiples formes que prennent les relations unissant les humains et la terre, son champ d’intérêt privilégié est la préservation des savoirs ancestraux et le rôle bénéfique qu’ils peuvent jouer au sein des enjeux environnementaux actuels. Parce qu’elle souhaitait contribuer davantage à la création d’une société durable, elle a effectué un certificat de design en permaculture avec la « Permaculture Research Institute of Australia ». Elle détient un certificat de niveau 2 (Track and Signs) de Cybertracker Conservation International et elle a, de plus, complété 4 formations au Tracker School.
Frédéric : Frédéric est avec Les Primitifs depuis le tout début et il affectionne tout particulièrement l’aspect tactique et la chasse. Il est ceinture noire de ninjutsu et pratique les sports de combat. Il s’entraîne de façon réaliste, n'hésitant pas à se dépasser pour avancer. Il adore enseigner les savoirs anciens et vous apprécierez sa générosité à cet égard. Il a été formé chez On Point Tactical ainsi qu'au Tracker School.
Simon : Cofondateur des Primitifs. Simon est né en Abitibi où il a connu les effets nocifs de la pollution minière et les impacts des abus humains sur la forêt, Simon est chasseur et pêcheur depuis de nombreuses années. Il fut, durant quelques années, membre de la marine militaire canadienne. Sa rencontre avec Tom Brown Jr en 2007 a profondément changé sa vision de la nature et le pousse à aller plus loin sur la piste des voies anciennes. Il a complété 7 formations au Tracker School. Conteur infatigable et pédagogue généreux, il a à cœur de partager ses nombreuses connaissances avec humilité et humour.
Roland : Archéologue de formation et naturaliste dans l'âme, à la fois observateur de l'histoire de la relation entre l'être humain et son environnement et admirateur de la vie sous toutes ses formes, il trouve son inspiration dans le vent et l'exprime par le rire. C'est à travers le plaisir d'apprendre et l'esprit critique qu'il aime partager sa volonté de transmettre sa philosophie de respect pour notre planète et pour les gestes fondateurs de cet animal culturel qu'est l'humain.
Julien : Julien est un diplômé en philosophie de l’Université de Montréal. Il fait partie des gens qui ont à cœur l’aspect sacré des anciennes traditions. À sa façon, il préserve ces savoirs en voyageant beaucoup et en s’impliquant auprès de sa communauté. C'est un homme qui a à cœur de partager ses connaissances et découvertes.  Il a complété une vingtaine de formations au Tracker School et y a terminé un programme d'internat d'une durée de 9 mois. Il a été formé comme Protecteur de Quête de Vision par l'institut Earth-Heart (www.earth-heart.net).
Lucie : Lucie apprécie et respecte l’intensité de la nature et adore la simplicité. Toujours positive et aimable, elle vous partagera sa passion des connaissances primitives, que ce soit dans le domaine des plantes, de la fabrication de paniers et de cordages, ou encore dans le domaine de la sagesse et de l'intuition nécessaires pour vivre en harmonie avec la nature. Elle a complété 5 formations au Tracker School. Lucie est aussi une artisane accomplie qui travaille le cuir depuis des années.
Martin : Martin - Ingénieur physicien de formation, Martin a toujours aimé être en contact avec la nature. Il a été animateur scout au niveau éclaireur (11 à 14 ans) pendant 2 ans avant de découvrir Les Primitifs et de plonger dans leur univers. Il a complété 6 formations au Tracker School. Martin s'intéresse particulièrement à l'impact positif de la nature chez les jeunes vivant des difficultés telles que TDA(H), manque d'estime de soi, difficultés d'intégration sociale, anxiété, dépression, etc. Il s'intéresse aussi grandement à la spiritualité atteinte par la communion avec la nature.
Lydie : Lydie est une herboriste passionnée œuvrant comme secrétaire à la Guilde des Herboristes et comme instructrice chez Gourmet Sauvage. Elle a d'abord travaillé pour l'Académie Herboliste ou elle a entrepris ses études en herboristerie, pour les poursuivre chez Flora Medicina dans l'esprit scientifique moderne, combiné aux approches autochtones, de la médecine traditionnelle chinoise et de l'Ayurveda. Lydie a un grand intérêt pour la simplicité volontaire et est constamment en apprentissage des arts de vie ancestraux. 
Alex : Alex a commencé enfant à courir sur les traces des cerfs et des sangliers avec son grand-père, en France, dans la forêt d'Orléans. Sa rencontre avec Les Primitifs a changé sa vie et sa perception des choses. Passionné de pistage et de survie, il a à cœur de s’entraîner de manière réaliste et pour lui, ce sont les situations extrêmes qui aident à révéler qui l'ont est vraiment et qui amènent une connexion profonde avec la nature. L'objectif à travers son enseignement de la survie est la création de communautés soudées qui ont à coeur la protection de la planète, et de la vie. Il détient un certificat  de niveau II (track & sign) de CyberTracker Conservation International.
Perrine : C'est en contemplant le pays de ses ancêtres bretons que Perrine ressent pour la première fois, enfant, une connexion avec la terre et les éléments. Les savoirs ancestraux qui nous permettaient de vivre dans la nature, sans les infrastructures de la société moderne, l'appellent, et grâce aux Primitifs elle commence à les acquérir. Elle a pu découvrir à quel point se libérer de ce qui nous parait indispensable peut être apaisant, permettre de se retrouver face à soi même, de grandir, de gagner confiance en soi, de se sentir à sa place dans notre environnement. C'est cette expérience qu'elle souhaite partager, pour tisser ce qui lui a toujours importé plus que tout : la connexion avec la nature et entre les êtres.

Nos instructeurs spécialistes

Volet plantes

 
Gérald Le Gal
 
Formé en géographie, enseignant, agent de développement économique et social, pêcheur commercial, conférencier, Gérald Le Gal a exercé mille métiers au Québec, au Canada et à l’étranger. Du Grand Nord aux forêts boréales de l’Ontario, aux côtes maritimes du Québec, il est entré en contact avec les peuples autochtones Ojibway, Inuit et Innu. Il passe des mois à s’initier aux méthodes de survie ancestrales des peuples amérindiens. Sa passion, la nature et la relation des êtres avec celle-ci.
 
En 1993, Gérald Le Gal fonde Gourmet Sauvage. Cette petite entreprise assure la récolte et la transformation à des fins culinaires des plantes sauvages comestibles du Québec. Un pont entre la tradition et la modernité.
 
Soucieux de l’environnement fragile dans lequel il évolue, Gérald Le Gal utilise son entreprise comme tremplin pour mieux faire connaître et apprécier la richesse et la diversité des milieux naturels.
 
Co-fondateur de l’Association pour la commercialisation des champignons du Québec (www.acchf.ca) en 2005, il en assume la présidence durant 5 ans. Il co-anime avec sa fille Ariane l’émission "Coureurs des bois" diffusée à Télé-Québec. En 2009, il publiait chez Éditions Marcel Broquet un livre sur les plantes sauvages comestibles et les champignons forestiers du Québec : "Aventure sauvage, de la cueillette à l’assiette". Vous pouvez visitez son site Web : gourmetsauvage.ca

Volet archéologique

Michel Cadieux
 
Michel a fondé en 1992 une entreprise qui a pour nom Archéofact enr. À titre de concepteur de pièces archéologiques et ethnographiques, Michel Cadieux touche divers domaines: lithique (pierre taillée), céramique, os et bois de cervidés, cuivre natif, etc. De plus, il conçoit et réalise des maquettes à partir de plans de fouilles archéologiques et de leur interprétation. Le ministère des Affaires culturelles, le ministère de l'Environnement (Service canadien des parcs), l'Université de Montréal, le Parc archéologique de la Pointe du Buisson, l'Ostéothèque de Montréal et le musée d'archéologie et d'histoire de Montréal « Pointe à Callières » sont au nombre de ses clients.
 

Sa plus grande réalisation fut le village iroquoien du Centre d'interprétation du site archéologique Droulers Tsiionhiakwatha à Saint-Anicet, quatre maisons longues entourées d'une palissade de 3,200 perches de cèdre ainsi que tout le mobilier et le matériel d'interprétation sur la vie quotidienne des Iroquoiens du Saint-Laurent à l'intérieur de ces maisons longues (voir www.sitedroulers.ca).

Martin Lominy

Il a fait ses études en anthropologie à l'Université de Montréal avec une spécialisation en archéologie préhistorique. Il s’est ensuite orienté vers l’éducation muséale pour se consacrer à la vulgarisation scientifique et l’interprétation du patrimoine. Depuis, il s’intéresse aux technologies autochtones d’Amérique du Nord qu’il explore à travers l’archéologie expérimentale.
 
Présentement, il est responsable du service éducatif au Musée des maîtres et artisans du Québec et collaborateur de divers organismes en tant que conférencier et artisan indépendant. Il a réalisé des programmes éducatifs, des activités culturelles, des travaux de recherche, des outils pédagogiques, des maquettes et des reproductions d’artefacts pour des musées et autres organismes de diffusion. Il est aussi enseignant en anthropologie à temps partiel lorsque le temps le permet. Vous pouvez visitez son site Web : repro.mayafiles.com